Ma préparation

Marc

Marc

Afin de pouvoir égaler et dépasser mon meilleur temps, j’ai décidé de réaliser une préparation sur 15 semaines.

J’ai donc débuté mi janvier, avec 4 sorties par semaine (+ 1 séance piscine quand j’ai le temps…). Une sortie dite « qualitative  »  avec une semaine sur deux des exercices de renforcement musculaire et d’assouplissement (de type « talon-fesse », foulées bondissante, abdo. etc.). Deux sorties de fractionnés : des fractionnés cours, avec des séances à 100% de la VMA (vitesse maximale aérobie), et des fractionnés long à 90% de la VMA durant 30 à 40 minutes.Enfin, une sortie longue à 60-70% de la VMA durant 1h30 à 2h. Soit au total près de 5 h d’entraînement hebdomadaire sans oublier le travail et les enfants à gérer… un vrai programme marathon !

Ci-dessous, si vous souhaitez suivre le déroulement de cette préparation, mon petit « carnet de bord » que je mettrai à jour régulièrement :

Le 28.03.10 : séance de 95 min, temps agréable et sortie tardive (11h!) après le changement d’heure… grosse sieste l’après-midi, car la fatigue des entrainements de la semaine se fait sentir. Moins d’un mois avant l’échéance…  la pression monte d’un cran de plus !

Le 27.03.10 : séance en piscine, 1500 m de nage, c’est bon pour la récupération et cela me permet aussi de ne pas lâcher l’entrainement triathlon (la saison commencera après le marathon!)

Le 25.03.10 :  Ce  Blog est ouvert…  accessible à tous… suis plus motivé que jamais ! En avant les paris…

Les 23 et 24.03.10 : deux sorties, l’une à allure marathon avec des enchainements à Fréquence cardiaque de 140 durant 10 minutes puis 150 sur 10 min. également 1h05 au total), l’autre en fractionnés cours comme tous les mercredis.

Le 22.03.10 : séance de kiné pour la récupération, presque plus de douleur !! le moral remonte en flèche, comme la forme.

Du 15 au 21.03.10 : semaine d’entrainement sans problème, la forme est là, pourvu que ça dur ! Belle sortie de 2h05 dimanche. Vincent fait monter la pression en redoublant d’efforts aux entrainements… les paris vont valoir chers !

Le 14.03.10 : sortie longue de 2H ce matin, jambes lourdes mais le moral est au beau fixe malgré les petits bobos…

Le 12.03.10 : séance de fractionnés longs le long des quais : 40 min à fond d’un bout a l’autre des quais A/R c’était super dur mais on n’a rien lâché !  Si Vincent continue à s’entrainer à ce rythme, il va pulvériser la barre des 3H30 !! Les enchères vont valoir de l’or !

Le 10.03.10 : séance photo dans un froid glacial avec Vincent et Caroline au Stade Stehelin à 19h30… ça en dit long sur notre motivation !!? Ensuite, séance de fractionnés intense.

Le 09.03.10 : petite séance de Home Trainer pour récupérer.

Le 08.03.10 : contrat rempli ! 1H40 ! les sensations étaient super bonnes. Nous sommes partis comme prévu lentement à 5 min/km. Puis à partir du 15ème km, j’ai progressivement accéléré pour finir très vite dans les 2 derniers kilomètres. Les adversaires du jour (ils se reconnaitront) auront motivé les ardeurs !!

Le 07.03.10 : semi marathon de Langon-Bazas en vu (21 kms). Objectif = partir à 5 min le km, sur les 10 premiers kms, soit 10 à 15 sec plus vite par km que la vitesse prévue sur le marathon, puis accélérer dans les 10 derniers kms, pour finir en 1h43 min.

Le 04.03.10 : fractionnés cours à Lille autour de la citadelle Vauban ;  sensations retrouvées par un temps froid mais superbe ! J’ai presque oublié que j’avais encore mal…, mais les 30 dernières  secondes à 100% ont été très dures !

Le 02.03.10 : fractionnés à Betton, au nord de Rennes le long d’un canal – beau temps : séances faite dans la douleur, j’ai l’impression de ne plus avoir de gaz ! Et la douleur est toujours là.

Le 28.02.10 : sortie longue de 1h45 ; douleur présente au départ puis s’estompant par la suite. Dans les heures qui suivent l’entraînement la douleur est moins forte. Je suis un peu rassuré.

Le 27.02.10 : après une grosse période de doutes et quelques séances de kiné sur les bons conseils de mon médecin (ex brillant marathonien), reprise de l’entraînement par un footing d’une heure. La douleur disparait à chaud… J’espère que cela tiendra et que les quelques séances de kiné prévues vont y remédier totalement.

Le 15.02.10 : après 5 semaines intensives, j’ai commencé à ressentir une douleur dans la fesse gauche, avec un pincement du nerf sciatique. 10 jours de repos forcé, une éternité !!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :